_MG_8207   Album photo

  Il était bien présent. En ce 3 octobre. La municipalité avait organisé un assemblée, avec les personnalités politiques et notables de la région a la "Paulskirsche".

    Paulskirche (L'église de Paul) est une situé au centre de Francfort et a été le siège de la première assemblée démocratique allemande. Tout un symbole.

   

    Sous les acclamations de la foule, l'ancien dirigeant de 79 ans, est arrivé accompagné de sa fille, de madame la Maire de Frankfurt, Petra Roth, ainsi que d'autre politiques. La presse local et internationale été aussi présente. De plus, la télévision local, HR Fernsehen, a retransmit l'événement en direct.

    Une fois tout le monde installé dans la salle principal, une partie de l'opéra de "Mlada", la "Procession des_MG_8191 Nobles" fut jouée. Puis, Madame la Maire, pendant un discours d'un quart d'heure a souhaité la bienvenue a son invité, rappelant l'importance symbolique du lieu, soulignant les difficultées de la réunification, de la mise en places de la démocratie. Mais ces difficultés sont récompensées. Elle souligne aussi que la démocratie ne dépendent pas est pas seulement des institutions mais aussi du peuple.

    Mr Gorbatchev, et la salle l'écoute religieusement. Une fois terminé, elle retourne à sa place, a cote de son hôte. L'invite se lève sous les applaudissements, rejoint le pupitre, et commence son discours. Il parle en Russe mais une traduction simultané est offerte au publique.

  _MG_8249 

    Dans son discours, il nous informe que lui et l'ancien chancelier allemand, Helmut Kohl, présentaient la chute et la réunification au début de l'année 89, mais seulement pour le 21e siècle. Il dis que c'est le peuple qui a pris l'initiative. Il souligne a cette occasion, la clairvoyance des dirigeants de l'époque dont F. Miterrand, Margaret Thatcher, Roland Dumas, George Bush senior. Ainsi que la volonté du peuple: C'est le peuple allemand qui a ete plus fort que les etats et a permis la reunification. "les rôles les plus important ont été joués, ici, par le peuple. En faites, par deux peuples [allemand et russe] differents"

_MG_8238   

        Mais, l'homme de 79 ans, se s'attarde que peu sur le passé, il préfère parler d'avenir. De la nécessité pour les peuple russe, européenne, et nord américains de s'allier pour relever les nouveaux défis tel que la sécurité, la pauvreté, l'écologie: "Les défis mondiaux d'aujourd'hui sont si gigantesques et la contribution potentielle des peuples de la Russie, de l'Europe et de l'Amérique si grande que leur union est un impératif, même dans ce siècle.".

      

Il souligne l'important des relation russo-allemandes et apaise tout craintes: "Je vous regarde dans les_MG_8292 yeux et vous assure que la Russie n'a plus d'ambitions impériales . Personne n'a le plus la nécessite.

        Une fois le discours termine, Gorbatchev retourne s'asseoir auprès de Mme Roth sous un tonnerre d'applaudissement. Tout l'assemble est debout. Elle ne s'assoit que quand il s'assoit.
        On joue l'hymne national allemande.

        _MG_8329

        Le cortège qui Paulskirche pour se rendre a l'hôtel de ville situe à une centaine de mètre. C'est une sortie de star: Photographes professionnels et amateurs, touristes, badeaux…. La police assure l'ordre.

        A la mairie, le cortège se rend a la salle des empereurs et M. Gorbatchev signe le livre d'or de la ville.

        _MG_8404