Panorama1

Diaporama multimedia

Aujourd'hui, samedi 29 septembre, a l'appel de plusieurs syndicat et organisations de gauches, quelques milliers de personnes ont manifesté leur mécontentements vis-a-vis des politiques de rigueur mise en place en Europe.

_MG_7699

 

Les slogans, ne changent guère par rapport aux derniers rassemblements. Le constat est le même. Rassemblés devant la banque central Européene (BCE), les manifestants, veulent une meilleur répartitions de la richesses. "Les riches toujours plus riche, et les pauvres toujours plus pauvre".

D'apres eux, la taxation de citoyens les plus riches permeterrai de soulager la pression fait sur les moins aisé et les dettes publiques. Parmi les revendications, la mise en place d'un salaire minimum en Allemagne. Certains travailleurs gagnent seulement 5 euros par heure. Un tel salaire conduit a la pauvreté même des personnes ayant un emploi.

 

_MG_7842_MG_7827

unfairteilen_demo_ffm-010unfairteilen_demo_ffm-023

Parmi les invités, Ricardo Bellera i Kirchhoff, un syndicaliste espagnole. Les intervenants démontent les "mensonges" des grand médias: Non, les espagnoles ne seraient pas victimes de leur feignéantisse mais bien du capitaliste favorissant les riches sur les autres. Les manifestant exprimment leur solidarité avec les espagnoles et le mouvement OccupyFrankfurt.

 

_MG_7964unfairteilen_demo_ffm-018

L'organisation de la manifestation etait presque parfaites: de la sécurite, au flyer en passant par la sono.

Cette manifestation en applera surement d'autre, surtout a l'approche des élection allemande.

unfairteilen_demo_ffm-021unfairteilen_demo_ffm-001

unfairteilen_demo_ffm-025unfairteilen_demo_ffm-028